Tutoriel : Comment allumer un feu ?

Comment faire un feu

Allumez toujours votre feu du côté du vent. Veillez à poser votre briquet, votre bois d’allumage et votre combustible de manière à ce que votre feu brûle aussi longtemps que vous en aurez besoin. Les allumeurs fournissent la chaleur initiale nécessaire pour démarrer la combustion de l’amadou. Ils se divisent en deux catégories : les méthodes modernes et les méthodes primitives.

Méthodes modernes


Les allumeurs de modems utilisent des dispositifs de modems – des éléments auxquels nous pensons normalement pour allumer un feu.

Allumettes


Assurez-vous que ces allumettes sont étanches. Conservez-les également dans un récipient étanche avec un tampon de frappe fiable.

Lentille convexe


N’utilisez cette méthode que les jours ensoleillés et lumineux. L’objectif peut provenir de jumelles, d’un appareil photo, d’un viseur télescopique ou d’une loupe. Orientez la lentille pour concentrer les rayons du soleil sur le tinder. Maintenez la lentille au même endroit jusqu’à ce que le tinder commence à couver. Soufflez ou éventez doucement le tinder en flamme, et appliquez-le sur le feu.

Allumette en métal


Placez une feuille plate et sèche sous votre briquet avec une partie exposée. Placez la pointe de l’allumette métallique sur la feuille sèche, en tenant l’allumette métallique dans une main et un couteau dans l’autre. Grattez votre couteau contre l’allumette en métal pour produire des étincelles. Les étincelles frapperont le briquet. Lorsque le liant commence à fumer, procédez comme ci-dessus.

Batterie


Utilisez une batterie pour générer une étincelle. L’utilisation de cette méthode dépend du type de batterie disponible. Attachez un fil à chaque borne. Touchez les extrémités des fils nus ensemble à côté de l’allumeur pour que les étincelles l’enflamment.

Poudre à canon


Souvent, vous aurez des munitions avec votre équipement. Si c’est le cas, extrayez soigneusement la balle de la douille et utilisez la poudre à canon comme liant. Une étincelle enflammera la poudre. Soyez extrêmement prudent lorsque vous extrayez la balle de la douille.

Méthodes primitives


Les allumeurs primitifs sont ceux que l’on attribue à nos premiers ancêtres.

Silex et acier


La méthode de l’étincelle directe est la plus simple des méthodes primitives à utiliser. La méthode du silex et de l’acier est la plus fiable des méthodes à étincelle directe. Frappez un silex ou une autre arête rocheuse dure et tranchante avec un morceau d’acier au carbone (l’acier inoxydable ne produit pas une bonne étincelle). Cette méthode nécessite un poignet souple et de l’entraînement. Lorsqu’une étincelle s’est produite, soufflez dessus. L’étincelle se répandra et s’enflammera.

Fire-Plow


La charrue à feu est une méthode d’allumage par friction. Vous frottez un manche en bois dur contre une base en bois plus tendre. Pour utiliser cette méthode, découpez une rainure droite dans la base et enfoncez la pointe émoussée de la tige de haut en bas dans la rainure. L’action de labourage de la tige fait sortir de petites particules de fibres de bois. Ensuite, en appliquant plus de pression à chaque coup, la friction enflamme les particules de bois.

Arc et perceuse


La technique pour allumer un feu avec un arc et un exercice est simple, mais il faut déployer beaucoup d’efforts et être persistant pour produire un feu. Pour utiliser cette méthode, vous avez besoin des éléments suivants :

Prise de courant.

La douille est une pierre ou un morceau de bois dur ou d’os facile à saisir, avec une légère dépression sur un côté. Elle permet de maintenir la perceuse en place et d’exercer une pression vers le bas.

Perceuse.

La mèche doit être un bâton droit en bois dur séché d’environ 2 centimètres de diamètre et 25 centimètres de long. L’extrémité supérieure est ronde et l’extrémité inférieure est émoussée (pour produire plus de friction).

Planche à feu.

Sa taille dépend de vous. Une planche de bois tendre séché d’environ 2,5 centimètres d’épaisseur et 10 centimètres de largeur est préférable. Découpez une dépression d’environ 2 centimètres à partir du bord sur un côté de la planche. Sur le dessous, faites une coupe en forme de V du bord de la planche à la dépression.

Faites un nœud. L’arc est un bâton vert élastique d’environ 2,5 centimètres de diamètre et une corde. Le type de bois n’est pas important. La corde de l’arc peut être n’importe quel type de cordage. Vous attachez la corde d’un bout à l’autre de l’arc, sans aucun jeu.

Pour utiliser l’arc et l’exercice, il faut d’abord préparer le feu. Ensuite, placez un fagot de liant sous la coupe en V de la planche à feu. Placez un pied sur la planche à feu. Passez la corde de l’arc par-dessus l’exercice et placez l’exercice dans la dépression prédécoupée de la planche à feu. Placez la douille, tenue d’une main, sur le dessus de la perceuse pour la maintenir en place. Appuyez sur la perceuse et faites tourner l’arc dans un mouvement de va-et-vient pour faire tourner la perceuse. Une fois que vous avez établi un mouvement régulier, appliquez une plus grande pression vers le bas et faites tourner l’arc plus rapidement. Cette action va broyer la poudre noire chaude dans l’étouffoir, provoquant une étincelle. Soufflez sur le tinder jusqu’à ce qu’il s’enflamme.

Remarque : les méthodes primitives de construction du feu sont exhaustives et nécessitent de la pratique pour garantir le succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *