Histoire de l’airsoft

[ad_1]

Les pistolets airsoft, tels que nous les connaissons aujourd’hui, ont vu le jour au Japon dans les années 1980. La possession d’armes par les citoyens publics a été interdite et les résidents voulaient des répliques légales qui tiraient de manière réaliste à la place des armes de poing et des fusils qu’ils ne pouvaient plus posséder. Pour répondre à ce besoin, Airsoft est né.

Les armes airsoft sont alimentées à l’air comprimé, offrant au tireur une expérience similaire à celle de tirer avec une arme à feu avec des munitions traditionnelles. Ces armes sont devenues très populaires et des compétitions de tireurs d’élite ont commencé.

Les pistolets airsoft ont une puissance relativement faible, de sorte qu’ils peuvent être utilisés en toute sécurité dans des espaces confinés. C’était parfait pour le marché japonais car l’espace y est limité. Ces armes ont également été conçues pour être abordables, flexibles et très réalistes. Les munitions étaient également assez abordables, faisant du tir sportif quelque chose que tout le monde pouvait se permettre de faire régulièrement.

L’airsoft reste populaire au Japon et dans de nombreux autres pays asiatiques, mais d’autres pays du monde ont découvert ces armes qui peuvent être utilisées en toute sécurité pour les entraînements et les escarmouches. Aujourd’hui, les États-Unis et l’Europe deviennent rapidement de grands fans des armes Airsoft.

L’application de la loi et la formation militaire sont fréquemment effectuées à l’aide d’armes Airsoft. Le réalisme d’une rencontre est sans égal, mais la sécurité de la personne, toujours une priorité absolue, est bien supérieure à tout autre outil de formation précédemment utilisé.

Le paint ball était très populaire dans le passé pour les tireurs amateurs, mais cette pratique est rapidement remplacée par l’Airsoft. La sensation de la bataille est beaucoup plus réaliste et la sensation et le poids des armes ressemblent beaucoup plus à la réalité. Les pistolets à billes de peinture sont encombrants et encombrants, ce qui donne une sensation très peu naturelle au combattant.

La pratique de la cible avec des armes Airsoft est très populaire. Ces armes sont beaucoup plus sûres à utiliser dans toutes les situations où le tir amateur ou sportif est effectué. Ces armes ne sont pas faites pour tuer ou même blesser qui que ce soit ou quoi que ce soit. Ils servent simplement à apprendre l’art et la science de tirer avec précision, d’atteindre des cibles, de rivaliser avec d’autres tireurs accomplis et de s’amuser.

Les armes d’airsoft sont assez abordables. La plupart des personnes qui aiment tirer pour un entraînement à la cible ou dans des batailles simulées, ou même en compétition d’airsoft, peuvent se permettre de posséder plusieurs de ces armes. Contrairement aux armes de poing ou aux fusils qui tirent de dangereuses munitions à poudre, les petites billes de caoutchouc tirées par les armes Airsoft sont peu coûteuses et n’importe qui peut se permettre d’envoyer une journée de tir sans se soucier du coût des munitions.

[ad_2]
Source by Peter Vermeeren

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *